Visite de l’expo Hey! L’acte 3 à la Halle Saint Pierre (avis et photos)

Visite de l’expo Hey! L’acte 3 à la Halle Saint Pierre (avis et photos)


La rentrée de septembre à Paris est toujours marquée par son florilège de nouvelles expositions. S’il fallait n’en choisir qu’une? Voici la réponse des Corsettes: courrez voir le dernier volet de l’exposition Hey! Modern Art & Pop culture!

L’Acte 2 avait eu lieu en 2013 et c’est après 2 longues années d’attente que la trilogie Hey! revient… enfin!

La Halle Saint Pierre, écrin de la contre-culture et de l’art brut

Niché au pied du Sacré Coeur, l’espace d’exposition que constitue la Halle Saint Pierre vaut le détour ne serait-ce que si vous affectionnez les architectures de la fin 19ème. Aérienne. Toute de verre et de métal mêlés, cette halle donne sur les arbres foisonnant des jardins de la butte Montmartre. Coincidence ou pas, ce lieu calme et en marge des allées touristiques, est depuis 1995 le centre d’exposition des arts  marginaux, où les artistes ne s’inscrivant pas dans des parcours traditionnels et académiques se révèlent aux visiteurs dans un espace qui les valorise.

 

 

A l’origine de cette exposition temporaire: Hey! Une revue d’art atypique

Créée en 2010 par le duo Anne et Pierre, la revue Hey! est unique en son genre. Cette revue trimestrielle d’art, bilingue (français/anglais), est édité par Ankama. Construite comme un cabinet de curiosités, chaque numero met en lumière le travail de nombreux artistes, dont le point commun est de se situer aux marges des courants artistiques. Underground? Lowbrow art? Art outsider? Street art? Art brut ou populaire? La plupart des artistes qu’on peut y découvrir s’inquiète peu de ces étiquettes puisqu’ils se jouent des codes. L’imaginaire, le figuratif, et des sources d’inspirations populaires et assumés sont peut-être ce qui les rassemblent. On ressent chez chacun d’eux ce besoin d’expression individuelle et libertaire, encore plus à une époque où l’art conceptuel tend à rompre cette relation intime, secrète entre l’artiste et sa création.

Visite de l’expo Hey! Acte III

La scénographie  de cette exposition s’articule sur 2 étages: tout d’abord l’étage du bas, mangé par l’obscurité puis le premier étage, où on redouvre alors la lumière après un acte d’ascension par l’escalier central. Par leur co-existance, ces 2 espaces se valorisent et dialoguent, tel une métaphore du clair-obscur picturale…

 

 

Frisson d’effroi, frisson de plaisir, les yeux s’écarquillent

On aime, on déteste… comment être indifférent? ici rien de désincarné ou d’aseptisé! On se rapproche souvent car la minutie est souvent élevée à son plus haut niveau. Le travail du dessin et les techniques classiques sont assumés.

Voici un aperçu en photo de quelques oeuvres. Bien évidemment on ne veut surtout pas tout vous montrer car on rendrait votre visite moins percutante… cependant pour nos lecteurs corses qui n’auront pas l’occasion de monter sur Paris d’ici janvier nous tenions à vous montrer un aperçu de ce qu’on appelle la contre-culture. Nombreux sont les jeunes artistes (encore plus certainement en Corse) qui se sentent rejeté car les galeries ne veulent pas montrer leur travaux. La nouvelle génération gonflent les bancs de la création marginale. Heureusement internet est là, exposant aux yeux de tous, la création populaire, foncièrement figurative et ne répondant à aucune demande provenant du marché. L’expression individuelle est un besoin fondamental et aucun dictact ne saurait la décourager.

Cliquez pour élargir et voir le nom de l’artiste
Click to enlarge and see the artist’s name

 

Libre, sincère, sombre ou provocante, merci encore au magazine « Hey! » d’aller sans-cesse à la rencontre de cette création et de nous montrer pour le dernier volet de cette trilogie d’exposition, des artistes qui ont su tracer leur chemin, jusqu’à une forme de reconnaissance, sans jamais faire cas des on-dits.

 

 

Le pays des imaginaires s’exposent jusqu’en janvier 2016, ne manquez pas ce voyage surréel!

Les artistes des visuels de gauche à droite:
Xoang Choi (sculpture)   L’actualité de sa création
Ryden Mark   Voir son site
Menichetti Eudes   Voir son site Galerie d’exposition
Garcia Camille Rose   Voir son site
Partington Claire   Voir son site
Bohnert Hervé   Voir son site
Halili Gregory  En savoir plus
Kokubo Norimitsu (détail)   Voir plus d’oeuvres
Hirakawa Hiroshi   Voir son site
Glendinning Lucy  Voir son site
Simon Deborah  Voir son site
Misemono-Goya
Christopher Conn Askew (oeuvres et portrait au côté de sa « Carmelia« /affiche de Hey! Act3 2015)   Son site

 

La Halle Saint Pierre, 2 rue ronsard  75018 Paris

Accès: Métro Anvers

Exposition Hey! Act3 /Acte 3 du 18 septembre 2015 au 13 mars 2016

Horaires: du lundi au samedi 11h-18h / dimache 12h-18h

 

Crédit texte et photos: Nephilimk

 

Vous avez pu lire notre avis à présent donnez-nous le vôtre!

 

+ There are no comments

Add yours